Saturday, March 2, 2024

Top 5 This Week

Related Posts

Gazo s’est-il assagi ?

Gazo s’est-il assagi ? Il y a plusieurs années, la vague Drill, originairement d’Atlanta, s’est abattue sur la France. Des rappeurs tels que Freeze Corleone, Ashe22 de Lyonzon, Kaaris, Ixzo ou Kalash Criminel ont lancé la Drill FR. Cependant, parmi cette multitude de rappeurs en pleine émergence, un artiste nommé Gazo, qui a débuté sa carrière professionnelle avec l’album “Drill FR“, est devenu l’un des trois artistes les plus écoutés en 2022 et en 2023. Néanmoins, son album en collaboration avec Tiakola, sorti le 1er décembre, donne l’impression que le rappeur s’est adouci, qu’il est plus ouvert et moins enfermé dans le style Drill.

Gazo : plus d’ouverture, plus de succès ?

Le projet “Drill FR” de Gazo ne comprenait que des titres de Drill. À la sortie de ce projet, avec un succès surprenant, à l’instar d’un certain Ziak, lui aussi une révélation de cette année-là, le rappeur a confié à l’intervieweur de Booska-P, un Colombien, qu’il envisagerait peut-être d’inclure un titre qui ne serait pas de la Drill dans son prochain projet. Cette démarche est conforme à une règle bien connue selon laquelle un rappeur doit obtenir la validation de la rue avant d’explorer des contenus plus diversifiés. Gazo, validé avec “Drill FR“, commence à s’orienter vers des sonorités plus douces avec “KMF” et surtout avec son album en collaboration avec Tiakola.

En effet, le Rap est actuellement la musique la plus écoutée en France. Cependant, ce sont principalement les genres musicaux urbains qui dominent les classements. Avec un trio de tête composé de Ninho, Gazo et Jul pendant deux années consécutives, le sommet de la musique en France montre une ouverture manifeste. Les trois artistes sont indéniablement de très bons rappeurs, mais ils n’hésitent pas à franchir les frontières parfois floues du genre rap pour s’orienter vers des contenus qualifiés de “plus diversifiés“, voire, dans certains cas, vers de la chanson urbaine pour Ninho et de la pop pour Jul. Alpha 5.20 a pu laisser entendre, derrière ses propos de puriste, que le rap marseillais n’était pas du “vrairap. Pourtant, Jul est devenu le plus grand vendeur de l’histoire du rap français, surpassant ainsi IAM et Mc Solaar. Même Akhénaton, gardien du temple, parmi les plus critiques, a clairement changé d’avis sur Jul, et désormais, il n’a aucun problème à contribuer au projet collectif “13 Organisé“.

Mais existe-t-il une règle générale voulant qu’un rappeur soit contraint de diversifier son style pour atteindre un public plus large ? En effet, Dawala, le producteur de la Sexion d’Assaut, l’a compris dès 2012, en comprenant qu’en séduisant un public familial, on devient le maître du jeu. Cependant, d’autres rappeurs, comme Kaaris, qui ont tenté d’adopter un style plus doux après “Le bruit de mon âme“, n’ont finalement retrouvé le succès qu’en revenant à leurs racines “street“. Pour Kaaris, sa renaissance s’est concrétisée avec “Or Noir Pt3” et “2.7.0“, du moins aux yeux de ses fans.

Ainsi, Gazo, puriste parmi les puristes, semble suivre la même évolution que la plupart des rappeurs devenus des superstars. Il élargit son répertoire. Ce n’est pas le rappeur qui cherche son public, mais plutôt le public du rappeur qui influence les choix de l’artiste de manière quasi invisible.

ZEZ
ZEZ
C.E.O HELL SINKY, author, journalist, documentary

Popular Articles

You cannot copy content of this page